LEGO l’a fait : impliquer sa communauté !

Impliquer sa communauté pour innover tout en minimisant ses risques !

LEGO, le géant du jouet se paye aujourd’hui le luxe d’une croissance à 2 chiffres : 19% de croissance en 2015 pour un chiffre d’affaires de 4,8 milliards d’euros, soit 4 fois plus qu’il y a 10 ans. Pourtant au début des années 2000 la marque était sur le point de faire faillite avec une perte record en 2003 de 188 millions d’euros !

Comment Lego a-t-il opéré une remontée si spectaculaire ?

En 2004 la marque prend un virage qui tient en deux grands volets : l’arrêt d’une diversification à tout va pour se recentrer sur son cœur de métier, l’achat de licences populaires telles que Star Wars et une politique forte d’innovation qui allait lui permettre d’innover tout en limitant ses risques.

La communauté Lego devient une source d’innovation en elle-même : des ambassadeurs y sont choisis et sont intégrés dans le processus de création de nouveaux designs pour les tester avant leur lancement. Lego propose même aujourd’hui à ses clients de designer eux-mêmes leurs jouets et de les proposer à la communauté. Les créateurs des designs les plus populaires sont ensuite rémunérés.
Les nouveaux designs sont donc déjà testés et approuvés par leur communauté, voire déjà commandés avant même leur production. Le risque d’échec réduit alors sensiblement, de même que les coûts de R&D !

Au delà de la simple notion économique, la marque LEGO a ainsi trouvé un moyen très efficace de valoriser leur communauté et de l’impliquer dans la stratégie de l’entreprise. D’ailleurs, elle le leur rien bien puisque aujourd’hui LEGO est une des marques les plus populaires au monde !