#Tuto 5 – Faire émerger des intrapreneurs – Les leviers [Partie 2]

Vous souhaitez faire de votre entreprise une organisation flexible, innovante et dynamique qui relève les multiples défis du 21ème siècle. On vous parle innovation, entreprise libérée, intrapreneuriat, start-ups, … Mais concrètement, comment faire pour faire émerger dans votre entreprise cet esprit d’innovation et d’intrapreneuriat ?


Quels leviers pour faire émerger des intrapreneurs ?

 

Dans la partie 1 de ce tuto [ici] nous exposions l’importance de bien connaître et comprendre le contexte dans lequel se trouve vos collaborateurs pour identifier les meilleurs leviers à actionner dans votre organisation. Le programme d’actions à mettre en place pour obtenir une démarche d’innovation intrapreneuriale et transversale forte dépend intimement de chaque organisation, il n’y a donc pas de recette magique. Cependant il y a bien 4 grands leviers sur lesquels s’appuyer pour déployer ce programme d’actions propre à votre entreprise, à sa culture et à son contexte et quelques exemples d’actions dont vous pouvez vous inspirer.

Les grands leviers

1. Donnez-leur le temps !

Vos collaborateurs ont des missions et des tâches quotidiennes à remplir pour assurer la bonne marche de l’entreprise. Il est difficile dans tout cela de trouver du temps pour réfléchir à un autre projet, pour chercher des idées innovantes, pour réfléchir à de nouvelles façons de faire les choses et encore plus pour regrouper une équipe autour d’un projet supplémentaire qui n’est pas initié ni validé par l’entreprise. Si vous souhaitez que vos collaborateurs puissent se projeter dans des projets innovants alors il faut leur donner le temps pour le faire et l’occasion pour s’exprimer.

2. Donnez-leur la marge de manœuvre !

Certains de vos collaborateurs ont beaucoup d’idées pour votre entreprise mais ont-ils la possibilité d’en parler, d’être pris au sérieux et de les tester à petite échelle ? Pour encourager ces prises d’initiative il faut que l’organisation de l’entreprise elle-même donne à ses collaborateurs assez de marge de manœuvre pour prendre ces initiatives. Cela passe par montrer sa confiance en eux, par la formation des managers à encourager ces propositions nouvelles et par une adaptation de l’organisation pour donner un rôle plus important à chaque collaborateur dans sa stratégie d’innovation, quelque soit son niveau hiérarchique, .

3. Valorisez et encouragez ces initiatives !

Les initiatives intrapreneuriales doivent être valorisées et communiquées pour créer un effet de bouche à oreille. Il est important de montrer le soutien de la Direction envers ces projets et ces collaborateurs proactifs et d’en faire des modèles. C’est ainsi que vous pourrez susciter des vocations. Au delà de la simple communication, il faut que ce discours positif se retranscrivent dans des actions d’encouragement à l’intrapreneuriat en mettant un place des programmes spécifiques et des actions de sensibilisation et de formation.

4. Tenez vos engagements : soyez crédibles !

Vos collaborateurs sont prêts à s’investir pour leur entreprise quand ils savent que leur travail est récompensé et sert à l’entreprise. Il est donc important qu’ils sachent ce que vous ferez de leurs efforts d’innovation. Si rien n’est dit, chaque collaborateur est libre de son interprétation : « mon idée sera forcément mise en place » ou au contraire « ils ne feront rien de mon idée car je suis au bas de l’échelle ». Dans les deux cas cela créé des frustrations et des déceptions. Soyez donc très clair dès le début :

Quel est le process ? Les projets seront-ils mis en place ou est-ce avant tout un concours d’idées pour s’inspirer ? Combien de projets seront choisis pour être mis en place ? Sous combien de temps ? Qui mènera les projets sélectionnés : rentrent-ils dans le process classique de l’entreprise ou donne-t-on la chance à l’équipe instigatrice du projet de le mener elle-même à bien ? Qui peut participer ? etc.

Une fois que vous avez pris des engagements, plus important encore : tenez-les ! Car si vous vous engagez mais ne les tenez pas, alors la fois suivante votre démarche n’aura plus de crédibilité auprès des collaborateurs et il sera difficile de les faire adhérer à nouveau.

Quelques pistes d’actions pour votre entreprise

Comme dit précédemment, impossible de donner une formule magique mais beaucoup d’entreprises se sont déjà mis dans cette posture intrapreneuriale. Inspirez-vous de ce qu’ils font et adaptez ces actions à votre entreprises. Voici quelques idées pour vous inspirer :

Des Hackathons sont des compétitions d’innovation bienveillantes de 1 à 4 jours qui consistent à faire travailler en équipe des participants d’origine variées (collaborateurs de divers services, clients, partenaires, autres) autour d’une problématique commune. Chaque équipe construit ensemble un projet innovant pour répondre à la problématique proposée et pitche ensuite son projet pour faire partie des projets sélectionnés. C’est un événement ludique, très efficace et intense qui a aussi une fonction de team building importante (organiser mon Hackathon en 11 étapes).

  • Organisez des temps réguliers dédiés à l’innovation

Cela peut se faire sous différentes formes :

  • Une plage horaire hebdomadaire durant laquelle vous mélangez des collaborateurs de différents services pour réfléchir à de nouvelles idées et nouveaux projets.
  • A l’image de Google, vous pouvez instaurer une règle disant que chacun de vos collaborateur doit passer x% de son temps sur un projet de son initiative ou de celle d’un de ses collègues.
  • Certaines entreprises industrielles se sont, elles, organisées de manière à créer des plages horaires durant lesquelles certains ouvriers partent en « séance d’innovation » d’une heure pendant que d’autres ouvriers prennent temporairement le relais de leurs collègues.

Vous pouvez imaginer de nombreux formats selon les contraintes de votre entreprise.

  • Créez un programme d’incubation interne ou externe

Lorsque des équipes ont un projet innovant à vous proposer, faîtes les entrer dans un programme d’incubation comme celui de ChallenKers.

Ce programme d’incubation consiste à sélectionner les projets prometteurs que vous souhaitez voir approfondis et ensuite à donner aux équipes sélectionnées un rythme leur permettant de réserver du temps au développement de ce projet. Ces équipes sont également conseillées et accompagnées par des experts internes ou externes pour les aider à construire un projet structuré et solide. A l’issue de l’incubation, l’équipe présente son projet et obtient ou non la validation de l’entreprise pour la mise en place effective de son projet. Le programme peut se prolonger jusqu’à la concrétisation du projet.

  • Intégrer l’axe « innovation » dans les objectifs et les fiches de poste

Trop rarement l’innovation est évoquée sur les fiches de poste ou dans les objectifs annuels des collaborateurs. Intégrer cet axe comme faisant partie intégralement des missions officielles de chaque collaborateur contribue à intégrer l’innovation au cœur du quotidien. En contrepartie de ce nouvel objectif, il est important que vous leur donniez les moyens d’atteindre ce nouvel objectif en proposant des actions concrètes comme évoquées plus haut.

 

Bien d’autres dispositifs existent ou peuvent être inventés, n’hésitez pas à vous inspirer des actions d’entreprises qui ont déjà fait le grand saut dans l’innovation collaborative et contactez-nous pour définir ensemble ce qui correspond le mieux à votre organisation.