);

Le Hackathon : définition, principe et usages.

Partager

Le Hackathon : définition, principe et usages.

Si vous travaillez dans un grand groupe ou dans une start-up, vous avez probablement déjà entendu parler du « hackathon ». Le concept naît dans la Silicon Valley il y a environ 10 ans et se popularise en France autour de 2015. 

Les plus grandes compagnies du monde telles que Facebook, ou ENGIE l’utilisent régulièrement afin de concevoir les solutions de demain.

Aujourd’hui, le principe se popularise pour s’organiser dans les PME et les institutions françaises. 

Mais concrètement, qu’est-ce qu’un hackathon ? Nous tâcherons d’y répondre dans cet article !

Hackathon : Définition

Le dictionnaire Larousse définit le mot Hackathon de la manière suivante :

« Processus créatif très utilisé dans le domaine de l’innovation numérique qui consiste à faire travailler ensemble et sans interruption des volontaires sur une durée de 24 à 48 heures environ, dans le but de faire émerger des idées novatrices. »

À l’origine créé pour rassembler des développeurs informatiques, il se décline aujourd’hui en différentes formes pour s’adapter à tout type d’entreprises et de contextes. Il rassemble des collaborateurs aux compétences et milieux divers et met leur intelligence collective au service des enjeux de demain.

Le principe du Hackathon

En 2 à 4 jours, le hackathon vous permet de générer des solutions innovantes sous forme de prototype qui répondent à un objectif donné. 

L’entreprise initiatrice propose un challenge à un groupe de volontaires sur un thème ou une problématique. Elle s’assurera de constituer un jury afin de départager les participants.

Des équipes se forment ensuite pour développer différentes solutions dans une compétition stimulante et positive. Les équipes participantes proposent leur projet sous forme de pitch au jury qui décidera alors des gagnants. 

Vous pouvez y faire participer toutes les communautés liées à votre entreprise selon les compétences dont vous avez besoin : collaborateurs, clients, parties prenantes, fournisseurs, étudiants, start-ups, développeurs

Un schéma qui représente le déroulé type d'un hackathon sur deux jours.
Déroulé type d'un hackathon sur deux jours.

Il est particulièrement pertinent pour :

  • Instaurer une démarche d’innovation stimulante et impliquante.
  • Sortir des sentiers battus, penser et s’organiser autrement à l’aide de méthodes plus agiles.
  • Fidéliser vos clients et créer une communauté en les impliquant dans vos projets.
  • Générer de l’engagement au sein de votre organisation grâce à une démarche d’intrapreunariat.
  • Attirer des talents et transformez vos participants en collaborateurs.
  • Transmettre des valeurs fortes par l’action.

Pourquoi organiser un Hackathon ?

  • La variété d’objectifs et de thématiques est presque infinie : Développement de nouvelles offres B2B / B2C, Améliorer le service client, Définir une stratégie de communication…
  • Une efficacité redoutable : vous obtenez en 2 à 4 jours un produit minimum viable pour un développement ultérieur.
  • Des résultats différenciants : la variété des profils des participants mènent à des projets très riches qui n’auraient pu être développés aussi rapidement dans un schéma d’idéation classique.
  • Renforcez le team-building : le hackathon est un très bon moyen de créer un sentiment d’appartenance à votre organisation. Faire travailler ensemble des acteurs qui n’en ont pas l’habitude facilite l’échange transversal d’informations.
  • Rencontrez des partenaires : en y conviant des acteurs de votre écosystème vous identifiez rapidement de potentiels partenaires et étendez votre réseau.
  • Le recrutement autrement : des talents vont se dégager dans ce cadre de production de groupe intense. Vous repérez vos futurs collaborateurs en les observant en situation de travail.
  • Une image dynamique de votre entreprise : recentrez votre processus de développement autour de vos utilisateurs et collaborateurs en les engageant dans une démarche créative.

Points d’attention :

  • Un hackathon réussi est mené avec une méthodologie adaptée : comme un fil rouge, c’est elle qui définira le déroulé du hackathon et permettront à vos participants de libérer leur créativité.
  • Un hackathon n’est pas synonyme de numérique ou de programmation : c’est avant tout son format, sa méthodologie et sa variété de participants qui en font sa spécialité.
  • Tenez vos promesses ! : Soyez clair dès le départ sur l’objectif de votre événement et ce que vous comptez faire des résultats de ce dernier. N’hésitez pas à communiquer à vos participants sur l’avancée des projets ou des idées retenues après le challenge.
  • Faites confiance ! : le hackathon est avant tout un lieu d’expression et de créativité qui se nourrit de la diversité de ses participants. Attention à ne pas fournir un cahier des charges d’une solution déja imaginée. Cela pourrait être mal reçu par les participants qui se sentiraient bridés.
  • Utilisez les résultats de ce hackathon ! : Vous obtiendrez de nombreux résultats intéréssants, ne les mettez pas au tiroir en attendant une occassion de les utiliser. Il est important de définir l’utilité de ces futurs projets. Ainsi vous mettrez réellement ces profits à contribution et valoriserez le travail des participants.

Vous avez dorénavant une définition claire de ce qu’est un hackathon !